Les bonnes pratiques de fabrication : d'abord parlons d'HYGIENE

 

 

 

 

 

 

P’tit Crapaud ne peut pas vous laisser vous lancer dans les cosmétiques et les produits d’entretien fait maison sans vous apprendre le BABA.
Et oui, à quoi bon utiliser des ingrédients sains et naturels si derrière, on les abîme, faute d’hygiène …

Alors, mettons fin de suite à la première idée reçue.

 

 

Non, les flaçons flambants neufs reçus arrivés tout droit dans votre boîte aux lettres ne sont pas propres ! Allez rassurez-moi ; je ne vous surprends pas là quand même ?

Donc, avant toute chose, on se lave les mains ; OK, ça vous le saviez J MAIS on lave aussi tous les ustensiles  et les contenants ! Pour se faire, on ne se complique pas la vie ; on prend de l’alcool.

Cette étape est absolument indispensable car elle va vous permettre de détruire tous les méchants microbes qui sont venus s’installer sur votre matériel.

(Si l’on veut vraiment être rigoureux et c’est d’ailleurs ce que je pratique en ateliers ; il faut aussi stériliser l’ensemble ; attention, certains contenants n’aiment pas trop la chaleur …)

 

La seconde idée reçue vous concerne, VOUS...

Hi, hi, je vous imagine déjà avec un petit sourire inquiet. Mais non, pas de panique ... Quoique ...


Alors je vous rassure ; durant les ateliers, je ne vais pas vous désinfecter à l’alcool.

En revanche, comme lorsque l’on travaille dans un resto ; il y a quelques règles d’hygiène non négociables à respecter :

-          Vos cheveux doivent être attachés. Bah oui, vous avez horreur de trouver un cheveu dans votre assiette ; alors imaginez dans votre crème faite avec amour et que de bons ingrédients l’effet que ça vous ferait ! Chez certains, la chaleur est de rigueur…

-          On se lave et re-lave les mains ….

-          On porte un tablier mais ce n’est pas tout …

-          Des gants

-          Voire des lunettes de protection ; bon là, j’avoue, je vous le dis mais moi perso, je n’y arrive pas du tout parce que j’’ai déjà des lunettes J. Alors pas super pratique pour bien doser avec une double paire de lunettes !

-          Et enfin et surtout, on ne fait pas ses cosmétiques à côté de P’tit Crapaud en train de prendre son p’tit déj ou son goûter. Et paf le bol rempli de lait ; allez quoi, ça ne vous ait jamais arrivé ? Je ne vous crois pas un instant !!!

 

J’insiste car encore une fois, il est vraiment important de respecter ces consignes (et puis une fois que vous avez pris l’habitude, cela va très vite).

De ces consignes dépend tout simplement la qualité de votre préparation.

Une fois que tout ceci est fait, vous pouvez passer à l’action ! Alors zou, on y va…

 

 

Bonnes tambouilles avec la Box du P’tit Crapaud.

Écrire commentaire

Commentaires : 0