Cosmétiques solides : pourquoi pas moi ?

Lorsque nous avons l’opportunité de discuter avec certains d’entre vous, notamment à l’occasion de Salons, nous sommes confrontés à cette réalité : beaucoup ignorent encore ce qu’est un cosmétique solide.

 

Peut-être faites-vous partie de ces personnes qui lèvent encore un sourcil à la mention d’un shampoing solide ou qui n’ont pas encore franchi le pas du déodorant solide, par peur que le produit ne fonctionne pas ou alors tout simplement faute de savoir comment ça fonctionne ou même que cela existe… ?

 

Si tel est le cas, poursuivez donc la lecture de cet article : il est pour vous !!

 

Cosmétique solide, késako ?

Lorsque l’on souhaite réduire son impact écologique et réduire ses déchets, on en vient rapidement à regarder ses produits de salle de bain différemment… Conscient que la composition de certaines crèmes et gels douches sont à revoir, on cherche des alternatives pour prendre soin de sa peau et de ses cheveux.

 

Conciliant écologie et bien-être, les cosmétiques solides peuvent alors s’avérer être la meilleure solution à ses problématiques de « zéro waste » (zéro déchet) et zéro produits chimiques. Faciles à transporter, à conserver et à offrir, ils sont pratiques et ludiques à la fois.

 

Chez Le P’tit Crapaud, on n’a pas peur de le dire : on est accro aux cosmétiques solides !! Pourtant, comme vous, on était sceptiques au début et il a bien fallu faire nos premiers pas…

 

Les avantages des cosmétiques solides

S’il faut parfois un temps d’adaptation et de transition aux cosmétiques solides, une fois ses coups de cœur trouvés, il est difficile de revenir en arrière.

 

Déjà parce qu’au lieu d’une dizaine de flacons entamés, il ne nous reste qu’une poignée de produits : le minimum, l’indispensable. Notre salle de bains respire enfin à tous les niveaux : nos canalisations et nos pores ne sont plus engorgées de substances cracra, nos étagères et nos épidermes n’étouffent pas sous une montagne de crèmes… On se sent plus léger !!

 

Notre porte-monnaie lui aussi a retrouvé de la couleur : nos incontournables suffisent à combler nos besoins et durent des mois et des mois… Voilà 4 ans que l’on n’a pas acheté 1 coton démaquillant : nos carrés lavables suffisent et se lavent facilement en machine.

 

Notre peau n’est plus la même : convenablement hydratée et nourrie grâce à l’utilisation d’une huile qui lui est adaptée, elle retrouve son élasticité et sa vitalité. Les petits boutons et les rougeurs qui étaient hier notre lot quotidien ne sont plus qu’un lointain souvenir aujourd’hui.

 

Notre shampoing solide nous a permis de gagner du temps : désormais, ce n’est plus un shampoing par jour qu’il nous faut mais 1 par semaine !! Certes, nos cheveux ont mis un peu de temps à s’habituer à leur nouvelle vie : les ingrédients chimiques qui composaient notre shampoing avaient sur lui un effet addictif… mais après quelques semaines à leur donner de la vraie nourriture, ils sont forts, ils brillent et ils sentent bon !

 

Notre conscience est elle aussi tranquille : terminés les produits testés sur les lapins, finito les ingrédients cancérogènes et perturbateurs d’hormones… Les cosmétiques solides sont bons pour notre planète, bons pour notre corps, bons pour nos amis poilus. Les personnes qui les fabriquent ne sont pas exploitées et les ingrédients qui les composent sont bio, d’origine naturelle, issus de d’une agriculture éthique et responsable…

 

Cerise sur le gâteau : nos nouveaux copains de salle de bain sont facilement transportables et ne nécessitent pas un voyage en soute.

 

Quels sont les cosmétiques solides à avoir chez soi ?

Déodorant, shampoing, savon, baume pour le visage et le corps et dentifrice sont les cosmétique solides les plus courants. On peut cependant inclure dans notre liste les lingettes démaquillantes, les éponges konjac, les oriculi (qui remplacent astucieusement les cotons-tiges) et les brosses à dents en bambou ou en plastique recyclé et recyclable, à tête rechargeable.

  • Le déodorant s’applique sur des aisselles légèrement humidifiées. Il se conserve sur un petit support ou dans une petite boîte en verre par exemple.
  • Le shampoing s’applique sur des cheveux bien mouillés, avec des mains humides. Il se conserve sur un porte-savon qui laisse respirer le savon. Il se choisit en fonction de son type de cheveux : normaux, secs, gras, à problèmes… Certes, il ne mousse pas comme un shampoing chimique, mais il mousse cependant un peu.
  • Le savon s’applique sur un corps mouillé, avec des mains humides. Il se conserve sur un porte-savon qui laisse respirer le savon. Il se choisit en fonction de son type de peau : normale, atopique, sèche, grasse…
  • Le baume pour le visage et le corps nécessite d’être déposé sur la partie du corps que l’on souhaite hydrater. Il fond alors à son contact, permettant alors une application optimale en légers massages. Il se conserve sur un petit support ou dans une petite boîte en verre par exemple. On peut lui préférer les huiles végétales, couplées avec des hydrolats, qui permettent d’apporter une réponse parfaitement adaptée à son type et à ses problématiques de peau.
  • Le dentifrice s’utilise avec une brosse à dents que l’on a préalablement passée sous l’eau, puis frottée sur le dentifrice. Il nécessite quelques heures de repos à l’aire libre avant d’être refermé, afin de redurcir.

 

 

Retrouvez tous nos produits zéro déchet sur notre site Internet !

N’hésitez pas à nous poser vos questions : nous sommes là pour y répondre.

La Réjouisserie : première marketplace garantie sans perturbateurs endocriniens !

Depuis quelques mois, le P’tit Crapaud participe à une chouette aventure auprès du mouvement Générations Cobayes. Engagée auprès des 18-35 ans, l’association souhaite prévenir et mobiliser autour de la pollution environnementale et les perturbateurs endocriniens (PE) grâce à la force du web et de l'humour. Auteure de nombreuses actions locales et nationales, elle s’est notamment fait remarquer avec sa campagne «Les 7 commandements de l'éco-orgasme ». Aujourd’hui, elle va plus loin avec la création d’un site Internet de vente de produits éthiques, garantis sans PE : La Réjouisserie.

 

Générations Cobayes a lancé en 2016 « La Clique des entrepreneurs qui nous veulent du bien! », une sélection d’entrepreneurs aux alternatives saines que La Box du P’tit Crapaud a rejoint cette année. L’objectif est de donner accès aux 18-35 ans à des solutions de consommation concrètes, simples et accessibles pour préserver leur santé et l'environnement. C’est pourquoi le mouvement s’est attelé à la mise en place d’une marketplace pas comme les autres : La Réjouisserie. Inauguré fin octobre 2017, le site web propose des idées de cadeaux branchés et écolos, pensés par des entrepreneurs innovants et éco-responsables. Cerise sur le gâteau : chaque euro dépensé contribue au financement d’une noble cause, la prévention des maladies chroniques chez les jeunes.

 

« On entend de plus en plus parler de perturbateurs endocriniens… mais comment les éviter ? Parce que trouver des fruits et légumes bio, c’est facile. Mais pour le reste c’est un vrai casse-tête », explique Emma, 32 ans, l’une des fondatrices du projet. « C’est pourquoi vous trouverez sur La Réjouisserie des produits sains et éco-conçus, fabriqués dans de bonnes conditions de travail, majoritairement zéro déchet et véganes. » Dont les Box du P’tit Crapaud !! Le site e-commerce vous permet de glisser dans votre panier une box lessive et une box baume à lèvres, par exemple, accompagnée de thés et d’infusions, d’un sweat et d’un oreiller bio aux balles d’épeautre, mais aussi d’une gourde isotherme et d’un protège slip lavable.

 

 

Jusqu’au 30 novembre, -10% vous sont offert sur tout le site, de quoi se faire plaisir avant les fêtes de fin d’année.

Lire la suite

Premier Salon AntiGaspi : c’est parti !

Ce matin, à la Friche de la Belle de Mai, célèbre lieu culturel du 3ème arrondissement de Marseille, avait lieu la présentation du premier Salon français de l’antigaspi et du partage qui se tiendra les 10, 11 et 12 novembre prochains aux Docks des Suds, grande salle de concert et d’événements de la cité phocéenne.

 

Cette conférence de presse était l’occasion de réunir les entreprises et associations qui seront présentes le mois prochain, mais également les partenaires financeurs du Salon, comme le département des Bouches-du-Rhône et la région PACA. Le P’tit Crapaud a également pu découvrir en avant-première le programme et apprécier les 4 thèmes qui rythmeront ces trois journées : « plus pur mon air », « plus belle mon assiette », « plus éco ma conso » et « plus durable mon eau ».

9 tables rondes permettront d’échanger mais aussi d’apporter des solutions concrètes et immédiates aux enjeux majeurs que sont la gestion et la valorisation des déchets. L’accent sera également mis sur l’économie circulaire et la mutualisation des entreprises, dont le réseau des Ressourceries, présenté ce matin, est un acteur incontournable.

 

Il a été rappelé que si nous sommes toutes et tous victimes du gaspillage, nous en sommes également responsables avec 13 kgs de restes et 7 kgs de denrées alimentaires périmées jetées en moyenne chaque année par habitant. Éviter un tel fléau permettrait aux ménages d’économiser 400 euros / an mais surtout d'aider à la réduction d'une pollution supplémentaire.

 

C’est pourquoi les organisateurs du Salon AntiGaspi ont à cœur de mettre en avant les bons gestes à adopter, dans une ambiance joyeuse et non culpabilisante, comme le prouvent la venue de l’humoriste Marc Jolivet ou encore celle de la comédienne de la fameuse série marseillaise Plus Belle la Vie Rebecca Hampton. L’écrivain Alexandre Jardin animera quant à lui des ateliers d’écriture auprès des plus jeunes.

 

Un Village des Enfants donnera la possibilité aux écolos en herbe d’apprendre à réaliser des tawashis, éponges en fibres textiles recyclées, mais aussi des produits bio et naturels pour la salle de bain, grâce… au P’tit Crapaud !! Nous sommes heureux d'être présents sur le Salon avec un joli stand sur lequel vous pourrez retrouver nos cosmétiques bio zéro déchet. Ces trois journées seront pour nous l’occasion d’échanger sur le DIY, véritable solution au problème de surconsommation.

 

L’accès au Salon sera gratuit pour celles et ceux qui rapporteront des livres, des vêtements ou des petits appareils usagés le jour J : voilà qui illustre parfaitement le consommer moins / consommer mieux prôné par cet événement antigaspi national, un sujet qui nous le savons est également cher aux lecteurs et clients du P’tit Crapaud. C’est pourquoi nous espérons vous voir nombreux et nombreuses les 10, 11 et 12 novembre prochains aux Docks des Suds à Marseille !

 

Plus d’infos :

Site web : https://www.salon-antigaspi.com/

Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/811129482371474/ 

Lire la suite

ISO 16128 : la nouvelle norme ne passera pas par nous !

ISO 16128, ça vous parle ? Il ne s’agit pas d’un nouveau groupe folk à la mode ou de la dernière trouvaille scientifique du prix Nobel 2017 de Physique mais d’une nouvelle norme internationale concernant les produits naturels ou bio qui va rentrer en vigueur à la fin de l’année.

 

Au cœur d'une polémique grandissante dans le secteur cosmétique, cette dernière n’impose pas de pourcentage minimal de bio dans le produit fini. « Elle tolère également la présence de composants controversés dans les formulations, comme le phénoxyéthanol, les parabènes, les silicones ou les dérivés d’animaux morts » souligne l’association professionnelle de cosmétique écologique et biologique Cosmébio.

 

Effectivement, il y a donc matière à s’inquiéter, d’autant plus que la norme ISO 16128 ne prévoit aucun seuil pour déterminer à partir de quand on peut parler de cosmétique naturel ou de cosmétique bio. Elle n’impose pas non plus de pourcentage minimal de bio dans le produit fini.

 

Vigilance donc à la lecture des étiquettes car cette norme profite aux industriels de la beauté ! Ainsi, on pourra bientôt lire par exemple sur une crème pour le visage "95% d’ingrédients naturels" alors même que cette dernière renfermera des ingrédients particulièrement controversés depuis plusieurs années !!

 

Heureusement, en effectuant vos achats sur le site du P’tit Crapaud, vous êtes à l’abri des ingrédients cracra. Maman Crapaud passe beaucoup de temps à sélectionner ses fournisseurs et s’assure toujours que la composition des produits qu’elle propose à la vente est bonne pour ses clients. Flacons en verre, contenants sans bisphénol A, produits non testés sur les animaux, garantis sans paraben, sans OGM, sans parfum ni colorant de synthèse…

 

Le P’tit Crapaud passe tout au crible et fait en sorte de privilégier les petits producteurs locaux adhérents à la Charte des Simples. Les labels Nature et Progrès, Cosmos Organic ou encore Ecocert sont primordiaux pour Maman Crapaud, tout comme les certifications AB, Slow Cosmétique et Cruelty Free.

 

Soucieuse de son impact sur l’environnement, Le P’tit Crapaud est également engagé dans une démarche zéro déchet. C’est pourquoi le « fait maison » est très souvent mis en avant, notamment à travers les ateliers que l’entreprise propose en Provence ou encore des nombreuses box DIY (Do It Yourself = fait maison) proposées sur la boutique. Car après tout, quoi de mieux pour savoir exactement ce que l’on applique sur sa peau que des produits maison, réalisés par nos petites mimines ?

 

Vous l’aurez compris : la norme ISO 16128 n’impactera pas Le P’tit Crapaud dont l’objectif premier est depuis le début de l’aventure celui de démocratiser les cosmétiques home-made à base de produits sains, sans cosmétique chimique et ingrédients douteux.

 

 

Des lèvres toutes douces tout l’hiver !

Alors que les journées se font plus fraîches, nos lèvres perdent en hydratation et s’assèchent, provocant des tiraillements et parfois même des petites gerçures. Les plus organisés d’entre nous ont toujours à portée de main un baume à lèvres, permettant ainsi à leur bouche d’afficher son plus beau sourire et de faire les bisous les plus doux.

 

Seulement voilà, comme beaucoup de produits cosmétiques, les baumes à lèvres ne sont pas à l’abri de contenir des substances toxiques pour l’organisme et s’avèrent finalement plus dangereux que salvateurs…

 

Ce mois-ci, l'UFC-Que Choisir alerte les consommateurs sur les substances cancérogènes et les perturbateurs endocriniens que contiennent certaines huiles minérales qui composent les petits bâtonnets adoucissants.

 

Plusieurs grandes marques sont aujourd’hui pointées du doigt. Sur les 21 baumes testés par l’association, trois contiennent du BHT, un conservateur considéré comme un perturbateur endocrinien, sans parler des résidus cancérogènes, absorbés rapidement par l’organisme via les muqueuses des lèvres (source : https://www.ouest-france.fr/sante/sante-certains-baumes-levres-nocifs-selon-l-ufc-que-choisir-5272251).

 

Faut-il alors laisser nos lèvres à nu, même en plein hiver ? Bien sûr que non ! Tout comme le déodorant, la crème solaire ou encore le démaquillant, les baumes peuvent être fabriqués par vos soins, avec quelques ingrédients seulement et beaucoup d’amour. Ainsi, notre Baum’ à lèvres Box peut être réalisée avec du beurre de karité ou du beurre de cacao, et une version végane, sans cire d’abeille, peut également être commandée.

 

Une fois notre box chez vous, il ne vous reste plus qu’à retrousser vos manches à et à réaliser votre baume bio et naturel, si doux pour vos lèvres et si gourmand, qu’il vous sera difficile de ne pas le manger… !

  

Un petit conseil avant de l’appliquer : mélangez une cuillère à café de sucre en poudre et une cuillère à café de miel puis appliquez sur vos lèvres en effectuant un massage lent. Rincez votre bouche : vos lèvres sont toutes douces et prêtes à offrir des bisous à vos enfants !

 

Achetez votre Baum' à lèvres Box en quelques clics !

Cosmétiques solides : pourquoi pas moi ?

Lorsque nous avons l’opportunité de discuter avec certains d’entre vous, notamment à l’occasion de Salons, nous sommes confrontés à cette réalité : beaucoup ignorent encore ce qu’est un cosmétique solide.

 

Peut-être faites-vous partie de ces personnes qui lèvent encore un sourcil à la mention d’un shampoing solide ou qui n’ont pas encore franchi le pas du déodorant solide, par peur que le produit ne fonctionne pas ou alors tout simplement faute de savoir comment ça fonctionne ou même que cela existe… ?

 

Si tel est le cas, poursuivez donc la lecture de cet article : il est pour vous !!

 

Cosmétique solide, késako ?

Lorsque l’on souhaite réduire son impact écologique et réduire ses déchets, on en vient rapidement à regarder ses produits de salle de bain différemment… Conscient que la composition de certaines crèmes et gels douches sont à revoir, on cherche des alternatives pour prendre soin de sa peau et de ses cheveux.

 

Conciliant écologie et bien-être, les cosmétiques solides peuvent alors s’avérer être la meilleure solution à ses problématiques de « zéro waste » (zéro déchet) et zéro produits chimiques. Faciles à transporter, à conserver et à offrir, ils sont pratiques et ludiques à la fois.

 

Chez Le P’tit Crapaud, on n’a pas peur de le dire : on est accro aux cosmétiques solides !! Pourtant, comme vous, on était sceptiques au début et il a bien fallu faire nos premiers pas…

 

Les avantages des cosmétiques solides

S’il faut parfois un temps d’adaptation et de transition aux cosmétiques solides, une fois ses coups de cœur trouvés, il est difficile de revenir en arrière.

 

Déjà parce qu’au lieu d’une dizaine de flacons entamés, il ne nous reste qu’une poignée de produits : le minimum, l’indispensable. Notre salle de bains respire enfin à tous les niveaux : nos canalisations et nos pores ne sont plus engorgées de substances cracra, nos étagères et nos épidermes n’étouffent pas sous une montagne de crèmes… On se sent plus léger !!

 

Notre porte-monnaie lui aussi a retrouvé de la couleur : nos incontournables suffisent à combler nos besoins et durent des mois et des mois… Voilà 4 ans que l’on n’a pas acheté 1 coton démaquillant : nos carrés lavables suffisent et se lavent facilement en machine.

 

Notre peau n’est plus la même : convenablement hydratée et nourrie grâce à l’utilisation d’une huile qui lui est adaptée, elle retrouve son élasticité et sa vitalité. Les petits boutons et les rougeurs qui étaient hier notre lot quotidien ne sont plus qu’un lointain souvenir aujourd’hui.

 

Notre shampoing solide nous a permis de gagner du temps : désormais, ce n’est plus un shampoing par jour qu’il nous faut mais 1 par semaine !! Certes, nos cheveux ont mis un peu de temps à s’habituer à leur nouvelle vie : les ingrédients chimiques qui composaient notre shampoing avaient sur lui un effet addictif… mais après quelques semaines à leur donner de la vraie nourriture, ils sont forts, ils brillent et ils sentent bon !

 

Notre conscience est elle aussi tranquille : terminés les produits testés sur les lapins, finito les ingrédients cancérogènes et perturbateurs d’hormones… Les cosmétiques solides sont bons pour notre planète, bons pour notre corps, bons pour nos amis poilus. Les personnes qui les fabriquent ne sont pas exploitées et les ingrédients qui les composent sont bio, d’origine naturelle, issus de d’une agriculture éthique et responsable…

 

Cerise sur le gâteau : nos nouveaux copains de salle de bain sont facilement transportables et ne nécessitent pas un voyage en soute.

 

Quels sont les cosmétiques solides à avoir chez soi ?

Déodorant, shampoing, savon, baume pour le visage et le corps et dentifrice sont les cosmétique solides les plus courants. On peut cependant inclure dans notre liste les lingettes démaquillantes, les éponges konjac, les oriculi (qui remplacent astucieusement les cotons-tiges) et les brosses à dents en bambou ou en plastique recyclé et recyclable, à tête rechargeable.

  • Le déodorant s’applique sur des aisselles légèrement humidifiées. Il se conserve sur un petit support ou dans une petite boîte en verre par exemple.
  • Le shampoing s’applique sur des cheveux bien mouillés, avec des mains humides. Il se conserve sur un porte-savon qui laisse respirer le savon. Il se choisit en fonction de son type de cheveux : normaux, secs, gras, à problèmes… Certes, il ne mousse pas comme un shampoing chimique, mais il mousse cependant un peu.
  • Le savon s’applique sur un corps mouillé, avec des mains humides. Il se conserve sur un porte-savon qui laisse respirer le savon. Il se choisit en fonction de son type de peau : normale, atopique, sèche, grasse…
  • Le baume pour le visage et le corps nécessite d’être déposé sur la partie du corps que l’on souhaite hydrater. Il fond alors à son contact, permettant alors une application optimale en légers massages. Il se conserve sur un petit support ou dans une petite boîte en verre par exemple. On peut lui préférer les huiles végétales, couplées avec des hydrolats, qui permettent d’apporter une réponse parfaitement adaptée à son type et à ses problématiques de peau.
  • Le dentifrice s’utilise avec une brosse à dents que l’on a préalablement passée sous l’eau, puis frottée sur le dentifrice. Il nécessite quelques heures de repos à l’aire libre avant d’être refermé, afin de redurcir.

 

 

Retrouvez tous nos produits zéro déchet sur notre site Internet !

N’hésitez pas à nous poser vos questions : nous sommes là pour y répondre.

La Réjouisserie : première marketplace garantie sans perturbateurs endocriniens !

Depuis quelques mois, le P’tit Crapaud participe à une chouette aventure auprès du mouvement Générations Cobayes. Engagée auprès des 18-35 ans, l’association souhaite prévenir et mobiliser autour de la pollution environnementale et les perturbateurs endocriniens (PE) grâce à la force du web et de l'humour. Auteure de nombreuses actions locales et nationales, elle s’est notamment fait remarquer avec sa campagne «Les 7 commandements de l'éco-orgasme ». Aujourd’hui, elle va plus loin avec la création d’un site Internet de vente de produits éthiques, garantis sans PE : La Réjouisserie.

 

Générations Cobayes a lancé en 2016 « La Clique des entrepreneurs qui nous veulent du bien! », une sélection d’entrepreneurs aux alternatives saines que La Box du P’tit Crapaud a rejoint cette année. L’objectif est de donner accès aux 18-35 ans à des solutions de consommation concrètes, simples et accessibles pour préserver leur santé et l'environnement. C’est pourquoi le mouvement s’est attelé à la mise en place d’une marketplace pas comme les autres : La Réjouisserie. Inauguré fin octobre 2017, le site web propose des idées de cadeaux branchés et écolos, pensés par des entrepreneurs innovants et éco-responsables. Cerise sur le gâteau : chaque euro dépensé contribue au financement d’une noble cause, la prévention des maladies chroniques chez les jeunes.

 

« On entend de plus en plus parler de perturbateurs endocriniens… mais comment les éviter ? Parce que trouver des fruits et légumes bio, c’est facile. Mais pour le reste c’est un vrai casse-tête », explique Emma, 32 ans, l’une des fondatrices du projet. « C’est pourquoi vous trouverez sur La Réjouisserie des produits sains et éco-conçus, fabriqués dans de bonnes conditions de travail, majoritairement zéro déchet et véganes. » Dont les Box du P’tit Crapaud !! Le site e-commerce vous permet de glisser dans votre panier une box lessive et une box baume à lèvres, par exemple, accompagnée de thés et d’infusions, d’un sweat et d’un oreiller bio aux balles d’épeautre, mais aussi d’une gourde isotherme et d’un protège slip lavable.

 

 

Jusqu’au 30 novembre, -10% vous sont offert sur tout le site, de quoi se faire plaisir avant les fêtes de fin d’année.

Lire la suite

Premier Salon AntiGaspi : c’est parti !

Ce matin, à la Friche de la Belle de Mai, célèbre lieu culturel du 3ème arrondissement de Marseille, avait lieu la présentation du premier Salon français de l’antigaspi et du partage qui se tiendra les 10, 11 et 12 novembre prochains aux Docks des Suds, grande salle de concert et d’événements de la cité phocéenne.

 

Cette conférence de presse était l’occasion de réunir les entreprises et associations qui seront présentes le mois prochain, mais également les partenaires financeurs du Salon, comme le département des Bouches-du-Rhône et la région PACA. Le P’tit Crapaud a également pu découvrir en avant-première le programme et apprécier les 4 thèmes qui rythmeront ces trois journées : « plus pur mon air », « plus belle mon assiette », « plus éco ma conso » et « plus durable mon eau ».

9 tables rondes permettront d’échanger mais aussi d’apporter des solutions concrètes et immédiates aux enjeux majeurs que sont la gestion et la valorisation des déchets. L’accent sera également mis sur l’économie circulaire et la mutualisation des entreprises, dont le réseau des Ressourceries, présenté ce matin, est un acteur incontournable.

 

Il a été rappelé que si nous sommes toutes et tous victimes du gaspillage, nous en sommes également responsables avec 13 kgs de restes et 7 kgs de denrées alimentaires périmées jetées en moyenne chaque année par habitant. Éviter un tel fléau permettrait aux ménages d’économiser 400 euros / an mais surtout d'aider à la réduction d'une pollution supplémentaire.

 

C’est pourquoi les organisateurs du Salon AntiGaspi ont à cœur de mettre en avant les bons gestes à adopter, dans une ambiance joyeuse et non culpabilisante, comme le prouvent la venue de l’humoriste Marc Jolivet ou encore celle de la comédienne de la fameuse série marseillaise Plus Belle la Vie Rebecca Hampton. L’écrivain Alexandre Jardin animera quant à lui des ateliers d’écriture auprès des plus jeunes.

 

Un Village des Enfants donnera la possibilité aux écolos en herbe d’apprendre à réaliser des tawashis, éponges en fibres textiles recyclées, mais aussi des produits bio et naturels pour la salle de bain, grâce… au P’tit Crapaud !! Nous sommes heureux d'être présents sur le Salon avec un joli stand sur lequel vous pourrez retrouver nos cosmétiques bio zéro déchet. Ces trois journées seront pour nous l’occasion d’échanger sur le DIY, véritable solution au problème de surconsommation.

 

L’accès au Salon sera gratuit pour celles et ceux qui rapporteront des livres, des vêtements ou des petits appareils usagés le jour J : voilà qui illustre parfaitement le consommer moins / consommer mieux prôné par cet événement antigaspi national, un sujet qui nous le savons est également cher aux lecteurs et clients du P’tit Crapaud. C’est pourquoi nous espérons vous voir nombreux et nombreuses les 10, 11 et 12 novembre prochains aux Docks des Suds à Marseille !

 

Plus d’infos :

Site web : https://www.salon-antigaspi.com/

Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/811129482371474/ 

Lire la suite

ISO 16128 : la nouvelle norme ne passera pas par nous !

ISO 16128, ça vous parle ? Il ne s’agit pas d’un nouveau groupe folk à la mode ou de la dernière trouvaille scientifique du prix Nobel 2017 de Physique mais d’une nouvelle norme internationale concernant les produits naturels ou bio qui va rentrer en vigueur à la fin de l’année.

 

Au cœur d'une polémique grandissante dans le secteur cosmétique, cette dernière n’impose pas de pourcentage minimal de bio dans le produit fini. « Elle tolère également la présence de composants controversés dans les formulations, comme le phénoxyéthanol, les parabènes, les silicones ou les dérivés d’animaux morts » souligne l’association professionnelle de cosmétique écologique et biologique Cosmébio.

 

Effectivement, il y a donc matière à s’inquiéter, d’autant plus que la norme ISO 16128 ne prévoit aucun seuil pour déterminer à partir de quand on peut parler de cosmétique naturel ou de cosmétique bio. Elle n’impose pas non plus de pourcentage minimal de bio dans le produit fini.

 

Vigilance donc à la lecture des étiquettes car cette norme profite aux industriels de la beauté ! Ainsi, on pourra bientôt lire par exemple sur une crème pour le visage "95% d’ingrédients naturels" alors même que cette dernière renfermera des ingrédients particulièrement controversés depuis plusieurs années !!

 

Heureusement, en effectuant vos achats sur le site du P’tit Crapaud, vous êtes à l’abri des ingrédients cracra. Maman Crapaud passe beaucoup de temps à sélectionner ses fournisseurs et s’assure toujours que la composition des produits qu’elle propose à la vente est bonne pour ses clients. Flacons en verre, contenants sans bisphénol A, produits non testés sur les animaux, garantis sans paraben, sans OGM, sans parfum ni colorant de synthèse…

 

Le P’tit Crapaud passe tout au crible et fait en sorte de privilégier les petits producteurs locaux adhérents à la Charte des Simples. Les labels Nature et Progrès, Cosmos Organic ou encore Ecocert sont primordiaux pour Maman Crapaud, tout comme les certifications AB, Slow Cosmétique et Cruelty Free.

 

Soucieuse de son impact sur l’environnement, Le P’tit Crapaud est également engagé dans une démarche zéro déchet. C’est pourquoi le « fait maison » est très souvent mis en avant, notamment à travers les ateliers que l’entreprise propose en Provence ou encore des nombreuses box DIY (Do It Yourself = fait maison) proposées sur la boutique. Car après tout, quoi de mieux pour savoir exactement ce que l’on applique sur sa peau que des produits maison, réalisés par nos petites mimines ?

 

Vous l’aurez compris : la norme ISO 16128 n’impactera pas Le P’tit Crapaud dont l’objectif premier est depuis le début de l’aventure celui de démocratiser les cosmétiques home-made à base de produits sains, sans cosmétique chimique et ingrédients douteux.

 

 

Des lèvres toutes douces tout l’hiver !

Alors que les journées se font plus fraîches, nos lèvres perdent en hydratation et s’assèchent, provocant des tiraillements et parfois même des petites gerçures. Les plus organisés d’entre nous ont toujours à portée de main un baume à lèvres, permettant ainsi à leur bouche d’afficher son plus beau sourire et de faire les bisous les plus doux.

 

Seulement voilà, comme beaucoup de produits cosmétiques, les baumes à lèvres ne sont pas à l’abri de contenir des substances toxiques pour l’organisme et s’avèrent finalement plus dangereux que salvateurs…

 

Ce mois-ci, l'UFC-Que Choisir alerte les consommateurs sur les substances cancérogènes et les perturbateurs endocriniens que contiennent certaines huiles minérales qui composent les petits bâtonnets adoucissants.

 

Plusieurs grandes marques sont aujourd’hui pointées du doigt. Sur les 21 baumes testés par l’association, trois contiennent du BHT, un conservateur considéré comme un perturbateur endocrinien, sans parler des résidus cancérogènes, absorbés rapidement par l’organisme via les muqueuses des lèvres (source : https://www.ouest-france.fr/sante/sante-certains-baumes-levres-nocifs-selon-l-ufc-que-choisir-5272251).

 

Faut-il alors laisser nos lèvres à nu, même en plein hiver ? Bien sûr que non ! Tout comme le déodorant, la crème solaire ou encore le démaquillant, les baumes peuvent être fabriqués par vos soins, avec quelques ingrédients seulement et beaucoup d’amour. Ainsi, notre Baum’ à lèvres Box peut être réalisée avec du beurre de karité ou du beurre de cacao, et une version végane, sans cire d’abeille, peut également être commandée.

 

Une fois notre box chez vous, il ne vous reste plus qu’à retrousser vos manches à et à réaliser votre baume bio et naturel, si doux pour vos lèvres et si gourmand, qu’il vous sera difficile de ne pas le manger… !

  

Un petit conseil avant de l’appliquer : mélangez une cuillère à café de sucre en poudre et une cuillère à café de miel puis appliquez sur vos lèvres en effectuant un massage lent. Rincez votre bouche : vos lèvres sont toutes douces et prêtes à offrir des bisous à vos enfants !

 

Achetez votre Baum' à lèvres Box en quelques clics !

Aloe vera : un trésor de la nature dans notre salle de bains

Il y a quelques années de cela, l’Aloe vera était une plante encore inconnue de beaucoup de personnes.

 

Aujourd’hui justement célébrée, elle est néanmoins victime de son succès : on en trouve partout, à commencer par la jardinerie et le magasin d’ameublement de la zone commerciale la plus proche de chez nous. Seulement voilà : désormais, il y a aloe vera et aloe vera… !

 

Les aloe (ou aloès) désignent un genre de plantes succulentes originaires principalement d'Afrique et de Madagascar. Arborescentes, rampantes ou encore acaules (à tiges très courtes), elles peuvent ou non donner des fleurs de différentes couleurs. L’aloe vera est une espèce parmi les 300 que compte la vaste famille des Aloacées. Toutes ne sont pas médicinales.

 

Consommée en Asie en guise de dessert, arrosée de sirop, la chair de l’aloe vera est utilisée depuis l'Antiquité par les médecines traditionnelles de nombreuses régions chaudes du monde. Actuellement, on la trouve notamment dans la composition de cosmétiques et de boissons.

 

Dotée de qualités exceptionnelles, l’aloe vera semble pouvoir guérir tous les maux : cicatrisante, antibiotique, anti-inflammatoire, la plante stimule les défenses immunitaires, favorise l’élimination des toxines et soulage les maux gastriques. Si son usage est très large, c’est surtout pour ses atouts spécifiques pour la peau qu’on l’aime autant.

 

L’Aloe vera est un cadeau magnifique que nous a fait la nature. Pourtant, comme beaucoup de merveilles issues du monde végétal, elle peut être aujourd’hui de très mauvaise qualité à cause d’une exploitation intensive. C’est pourquoi il est primordial d’être vigilent sur la provenance de la pulpe d’aloe vera que l’on emploie, mais aussi de s’assurer que son conditionnement soit opaque, afin d’éviter l’altération du produit.

 

En achetant votre Aloe vera chez Le P’tit Crapaud, vous garantissez à votre corps l’apport d’un véritable produit frais, 100% naturel, avec des constituants actifs puissants : vitamines A, B1, B2, B3, B6, B9, B12, C, E, choline, calcium, phosphore, potassium, fer, sodium, chlore, manganèse, magnésium, cuivre, chrome, zinc, enzymes, acides aminés essentiels, saponines, lectine, lignine… Les Indiens d'Amérique ne surnommaient pas l’Aloe vera « baguette magique du paradis » pour rien !!

 

Nous vous recommandons d’appliquer notre gel d’Aloe vera pur sur la peau, comme soin pour les peaux :

  • déshydratées ou desquamées
  • irritées ou sensibles
  • matures, ridées, atones, distendues
  • dévitalisées ou ternes
  • à tendance atopique

Vous pouvez également incorporer quelques gouttes d'huile végétale dans votre noisette de gel d'aloe vera avant application après le rasage par exemple ou en cas de coup de soleil.

Plus d’infos sur les propriétés de l’Aloe vera en cliquant ici.

Retrouvez nos Aloe vera sur la boutique du P’tit Crapaud :

Lire la suite

Une rentrée « no pou » !!

La rentrée bat son plein et avec elle, votre Crapaud retrouve non seulement ses cahiers et ses stylos, ses activités du mercredi et celles du samedi, mais aussi ses  copains et copines. Seulement voilà, parmi ces derniers se trouve parfois une troupe d’indésirables prêts à tout pour sucer Léon et Emma jusqu’à la moelle…

Un parasite dont on se serait bien passé

De petite taille, dénué d’ailes (alléluia !) mais pourvu de 6 pattes à pinces, au corps aplati dorso-latéralement, il se déplace TRÈS rapidement et aime s’accrocher solidement à ceux qu’il aime… C’est du pou de tête dont nous allons parler aujourd’hui bien évidemment (et non de l’amoureux de votre fille ni de son voisin de classe). Ou plutôt de la manière dont s’en débarrasser.

 

Soyez honnête, sitôt un pou ou une lente repérée sur la chevelure de votre Crapaud qu’un violent instinct meurtrier se manifeste en vous, ami(e) des bêtes ou non. Nous sommes tous dans ce cas. Quiconque a déjà subi une invasion de puces ou de poux n’a qu’un souhait : que cela ne se reproduise plus.

Une lutte nationale

Avant de s’attaquer au vif du sujet (l’éradication des poux dans votre domicile), nous souhaitions porter à votre attention que la société OpenHealth a eu la charmante idée de créer un indicateur de poux, basé sur les achats de produits anti-poux en pharmacies. Pour suivre l’évolution des poux en France, il suffit de se connecter à http://ias.openhealth.fr/fr-fr/Cartes-IAS/iaspoux.

 

Si vous vouliez contribuer aux statistiques d’OpenHealth cependant, c’est loupé. Car grâce à notre box anti-poux, vous n’aurez pas besoin d’acheter des produits certes toxiques pour les petits parasites, mais également pour l’organisme de votre enfant et notre chère planète Terre. D’autant plus que si votre bout de chou est asthmatique, vous courrez droit à la catastrophe… ! Se débarrasser des poux en version bio et naturelle, c’est entièrement possible !!

En mode espion...

Avant de vous attaquer à la tête de Bibou, veillez néanmoins à repérer les lentes, petits œufs de couleur blanc-grisâtre, qui ressemblent à des pellicules gonflées et luisantes, autour des oreilles et de la nuque, leur endroit de prédilection. Lavez-vous bien les mains à la fin de l’examen et scrutez le cuir chevelu des autres membres de la famille des fois que les poux aient eu envie de s’y lover. Si le verdict est possible et que vous êtes bel et bien victime d’une relation fusionnelle entre les parasites et vos cheveux, dégainez notre box Oust les Poux.

On passe à l'offensive

Rassemblez tous les ingrédients nécessaires à votre petite tambouille, suivez le guide et traitez tout d’abord le cuir chevelu, ainsi que les cheveux, raie par raie (grâce au fameux peigne à poux : un bon investissement). Deux solutions s’offrent ensuite à vous : gardez la tambouille toute la nuit (rassurez-vous, il n’y a aucun ingrédient nocif et par conséquent aucun danger pour votre enfant) ou bien appliquez la lotion maison avant le shampooing et laissez-la poser une bonne heure.

 

Avant de rincer la préparation, repassez le peigne fin pour enlever le plus possible les lentes. Procédez ensuite à un shampoing doux, dans lequel vous aurez glissé quelques gouttes d’huile essentielle de Lavande Vraie. Renouvelez l’opération tous les jours jusqu’à disparation complète des bébêtes (pas plus d’une semaine).

N’oubliez pas de laver le linge de maison, les vêtements (et notamment les écharpes et bonnets) et autres peluches. Vous pouvez d’ailleurs enfermer ce joyeux monde dans un sac plastique hermétique pendant 10 jours : les poux mourront (comme c'est crueeel !). Il ne restera alors qu’à tout passer à la machine, à 60°C.

Un peu de prévention

Enfin, en guise de prévention, déposez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande derrière les oreilles de votre Crapaud et expliquez-lui bien que même si on est quelqu’un de généreux, on ne prête pas son bonnet et son écharpe.

 

Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul(e) à vous battre contre les poux en ce moment-même… La preuve avec ce compteur qui rend compte des personnes infestées par les poux dans le monde, en temps réel : https://www.planetoscope.com/Maladie/1176-nombre-de-personnes-infectees-par-les-poux.html.

 

Achetez notre box anti-poux maintenant !

Ma trousse d'été : mes indispensables de la saison estivale !

Dans quelques jours, le coffre sera plein à craquer avec le vélo de monsieur, les poupées de mademoiselle et la bouée requin de mini monsieur. Il ne restera qu’une toute petite place pour les robes d’été de madame, sans parler de sa trousse beauté et pharmacie d’été qui déborde...

 

Si la famille Crapaud ne peut pas vous aiguiller pour le bazar du reste de la famille (elle rencontre les mêmes problématiques à la Tetris que vous… !), elle peut néanmoins vous donner quelques conseils sur les indispensables cosméto/bobo à emmener avec vous pour chouchouter sa peau et soigner les maux de monsieur, madame, mademoiselle et mini monsieur.

 

Beauté

  • Cheveux

On opte pour un shampoing solide qui a tout bon : pratique, économique, il nettoie très bien les cheveux sans les agresser. L'été, nos cheveux s'assèchent à cause du soleil, du vent, de l'air marin... Aussi, on préfère un shampoing pour cheveux secs. 

 

Le soir avant de se coucher, on peut appliquer de l’huile de coco sur ses cheveux. On les enveloppe d’une serviette et le lendemain matin, on rince abondamment.

·       

  • Visage

Commençons par les dents ! Été comme hiver, on choisit un dentifrice solide rechargeable et une brosse à dents biodégradableTerriblement efficace et prend si peu de place…

Pour votre peau, l’huile d’abricot est idéale pour la journée. Le soir, l’huile de coco nourrira votre peau en profondeur.

·       

  • Corps

Avant de partir en vacances ainsi qu’à votre retour, gommez votre peau avec un mélange huile végétale + marc de café ou sucre.

Sous la douche, on opte pour un savon doux.

 

L’huile de coco est idéale pour hydrater le corps après une journée au soleil. En cas de rougeurs ou de coup de soleil, le gel d’aloe vera est votre meilleur allié (à conserver au frais).

 

Un bon beurre de karité soignera vos lèvres, vos talons et vos coudes rugueux.

  

Bobos

 

Attention : certaines substances prises par voie orale ou en application cutanée augmentent la sensibilité de la peau au soleil. C'est le cas de certaines huiles essentielles qui ne doivent pas être utilisées avant une exposition au soleilagrumes, verveine citronnée et tous les petits grains, céleri, angélique, livèche, khella.

 

L'utilisation interne et externe des huiles essentielles (HE) est fortement déconseillée pendant la grossesse. Elle est également déconseillée, sans avis médical, pour les enfants de moins de 6 ans.

·       

  • Coup de soleil et ampoules

Mélangez 50 ml d’huile végétale avec 20 gouttes d’HE de camomille romaine, 20 gouttes d’HE de lavande fine et 20 gouttes d’HE de geranium rosat. Massez-vous le soir, après la douche ou appliquez en compresse sur vos ampoules, après les avoir percées et désinfectées.

·       

  • Transpiration

L’HE de palmarosa limite la transpiration. Elle est également antibactérienne. 1 goutte dans un peu d’huile végétale.

·       

  • Piqûres d’insectes

 

1 goutte d’HE de géranium rosat ou de lavande fine à déposer sur la piqûre.

·       

  • Rage de dent

Massez la dent douloureuse avec un mélange composé d’1 c. à café d’huile végétale, de 2 gouttes d’HE de menthe poivrée et 2 gouttes d’HE de clou de girofle.

·      

  •   Coup de chaleur

Massez-vous les tempes avec 1 goutte d’HE de lavande fine.

·       

  • Mal des transports

 

L’HE de menthe poivrée, à respirer ou à glisser sous la langue, avec un peu de miel par exemple.

·       

  • Coupures

 

Diluez un peu de poudre d’argile dans de l’eau tiède jusqu’à obtenir une pâte épaisse. Ajoutez 5 gouttes d’HE de lavande fine ou d’arbre à thé et déposez en pansement sur l’écorchure. Bandez et laissez agir 30 minutes au moins. Renouvelez si nécessaire.

·       

  • Maux de ventre

L’HE d’estragon soulage constipations, ballonnements et douleurs de règles : 2 gouttes sur un peu de miel ou en massage avec de l’huile végétale.

·       

  • Maux de tête

En cas de maux de tête, pensez à l’HE de menthe poivrée. Appliquez une goutte sur les tempes, en prenant soin d’éviter les yeux, et massez-vous.

 

Zoom sur… l’huile essentielle de lavande fine

En usage externe, l’HE de lavande fine se révèle également très efficace :

  • ·        Contre les coups de soleil,
  • ·        En cas de brûlure,
  • ·        Ou de piqûres d’insectes ou de plante,
  • ·        Pour contrer les boutons d’acné,
  • ·        Les mycoses,
  • ·        Et soulager des migraines.
  • ·        Pour dégager les voies ORL.
  • ·        Pour se relaxer, déstresser… 

On peut appliquer une goutte directement sur l’endroit concerné ou la diluer dans un peu d’huile végétale.

Un été sans auréoles !

Et si cet été, on arrêtait de suer ?! Que l’on bosse ou non en juillet et en août, lever les bras sans complexer par 30 degrés ce n’est pas donné à tout le monde…

 

Mais voilà : faut-il choisir entre des substances toxiques (présentes laaargement dans les déodorants du commerce) et un débardeur trempé ?

 

Non non et non !!

 

L’aluminium et le sel d’aluminium, le triclosan, le paraben, l’éthylhexyl methoxycinnamate, le Cyclopentasiloxane, l’hydroxytoluène butylé et autres joyeusetés nocives pour notre santé et encore trop présents dans les produits du commerce nous poussent à nous tourner vers des solutions naturelles, toutes douces pour nos aisselles.

 

La box déo du P’tit Crapaud est composée uniquement d'ingrédients bio, naturels et pour certains Slow Cosmétique. Elle vous permet de confectionner au moins 3 déodorants avec les 100 ml d'Aloe Vera fournis, en moins de 10 minutes.

 

Notre coffret DIY est composé :

  • d’un roll-on 50 ml, sans BPA et phtalates ;
  • d’un gel aloe vera 100 ml, de Bioflore, agrée Slow Cosmétique ;
  • d’une huile de souchet 50 ml ;
  • d’une huile essentielle de menthe poivrée bio 5 ml, que vous pouvez remplacer par de la lavande, du palmarosa ou toute autre fragrance de votre choix ;
  • d’un hydrolat de verveine odorante, de la Ferme de Saussac (grand chouchou du P’tit Crapaud) ;
  • d’un tuto pas à pas pour vous laisser guider dans votre p'tite tambouille !

 

L'aloe vera est très intéressant pour réguler la transpiration. Il hydratera votre peau et protégera naturellement des odeurs. Rafraîchissant, adoucissant et calmant, l'hydrolat de verveine odorante met également de bonne humeur ! Enfin, l'huile de souchet préservera l'élasticité de votre peau et préviendra de sa déshydratation. Elle est également efficace pour ralentir la repousse des poils après une épilation.   

 

Grâce à la box déodorant du P'tit Crapaud, vous pourrez enfiler toutes les robes et tous les débardeurs que vous n'osiez plus mettre. Si c'est pas beau ça...!

 

Pour acheter notre box, cliquez ici.

Lire la suite

Haro sur les moustiques avec notre répulsif bio maison !

Aujourd'hui, c’est officiellement l’été. Car même si nous dormons presque tous au-dessus de notre couette avec les fenêtres ouvertes, c’est la date du 21 juin qui marque le début de la farniente. Et si se balader en tongs et en short au bord de l’eau une glace à la main fait rêver, servir de goûter aux moustiques fait nettement moins plaisir !

 

Tous les ans, c’est la même chose : on porte des vêtements amples et épais qui couvrent les bras et les jambes (quitte à transpirer à grosses gouttes), on sort sa plus belle moustiquaire… et on croise les doigts ! Pour repousser ces redoutables prédateurs, Maman Crapaud a ce qu’il vous faut : une box dans laquellae vous trouverez de quoi fabriquer un répulsif, sain, économique et bio, réunissant les meilleures huiles de nos producteurs préférés.

 

Plus efficace que le flamenco et son claquement de mains (quand on court après les moustiques en frappant des mains, ça ressemble un peu à une danse, vous ne trouvez pas ?!), la box anti-moustiques est composée :

  • d’une huile végétale d'abricot (50 ml pour le format standard ou 100 ml pour le format familial),
  • d'huile essentielle de Lavandin (5 ml),
  • d'huile essentielle d'Eucalyptus Citronné (10 ml),
  • d'huile de Géranium Rosat (10 ml),
  • d’un flacon spray indispensable à votre tambouille !

De quoi réaliser 2 à 3 flacons pour se protéger tout l’été.

 

Nos ingrédients sont bio et certains, comme l’huile essentielle d'Eucalyptus Citronné, sont même labellisés Nature et Progrès, un label très exigeant.

 

L’huile végétale d’abricot est obtenue par pression à froid des noyaux du fruit. Elle est riche en acide oléique, en vitamines A et E. Régénérante et anti-déshydratante, elle ne laisse pas de film gras à la surface de la peau.

 

Les huiles essentielles de Lavandin, d’Eucalyptus Citronné et de Géranium Rosat font fuir les insectes. Par ailleurs, l’HE de Lavandin possède des propriétés antiseptiques, apaisantes et cicatrisantes. Elle calmera donc vos démangeaisons. L’HE d’Eucalyptus Citronné est encore plus concentrée en citronellal que la Citronnelle, ce qui augmente son effet répulsif. De plus, c’est un anti-inflammatoire hors-pair, qui saura soulager et apaiser. Enfin, l’HE de Géranium Rosat se révèle bien utile également. Composée de géraniol, une molécule qui possède des propriétés répulsives importantes, elle repousse les moustiques et facilite la cicatrisation.

 

Vous l’aurez compris : notre box anti-moustiques vous permet non seulement de faire fuir l’envahisseur mais aussi de réparer notre peau agressée par les nuisibles volants. Aussi efficace que les répulsifs du commerce, elle vous permet d'éloigner une fois pour toutes ces insectes qui vous gâchent l’apéro sur la terrasse, sans faire les frais d’additifs en tous genres...

 

Quelques précautions sont à prendre cependant…

  • N’appliquez pas le répulsif sur une peau irritée ou blessée, ou sur des coupures.
  • Ne laissez pas un enfant jouer avec votre box.
  • Pensez à vous laver les mains avant et après avoir confectionné et/ou appliqué le répulsif.
  • L'usage des huiles essentielles nécessite auparavant un test d'allergie. Ne pas oublier de se reporter à la recette jointe pour davantage d'informations.

Pour acheter votre box anti-moustiques, c'est par ici !

Lire la suite 0 commentaires

tout savoir sur le sucragel